À propos du syndrome de Williams et Beuren